Recette de steak au beurre Dashi

Recette de steak au beurre Dashi

Je sais que j’ai un record cassé, mais wow, est-ce déjà Août ? Rappelez-vous quand vous étiez un enfant et les vacances d’été semblaient s’étirer pour toujours ? ! Je ne sais pas si c’est vieux ou si c’est juste que nous n’avons plus à retourner à l’école comme indicateur de temps, mais j’ai l’impression que le temps est en train de voler.

Je suppose que c’est aussi parce qu’on a tant fait. Cet été était plein de campings (avec feux matinaux et cafés) et un voyage dans le monde magique de Harry Potter ! J’ai vraiment adoré. Nous avons eu de la bière au beurre, j’ai essayé de faire quelques sorts avec la baguette d’Hermione et commandé le menu des enfants parce que mac, fromage et lanières de poulet pour la vie.

Parfois, il est facile d’oublier, dans la vie quotidienne, combien j’ai de la chance d’avoir trouvé ma personne. Mike me donne trop, et je dois admettre que je le prends pour acquis trop souvent, tout comme cette chanson de Drake dont je suis obsédée. J’essaie d’être meilleur parce que je suis vraiment la plus chanceuse que je puisse être. Qui d’autre irait à Harry Potter avec moi et manger du mac et du fromage et attendre dans la chaleur chaude que j’essaie pour la millionième fois de faire les sorts qui ont été créés pour réussir pour les enfants de 4 ans ?

Donc, dans un effort pour montrer à Mike un peu plus « hey, je t’aime s’il te plaît restez avec moi pour toujours », je lui ai fait un steak parce que rien ne dit que je t’aime comme la viande rouge. J’ai fait un steak de beurre trempé dans du beurre Dashi sur un lit de purée de pommes de terre beurrée et c’était une magie absolue. Peut-être même magique que Mike m’emmène dans le monde magique d’Harry Potter ?

😉

Recette Beurre Steak Dashi
fait 1 steak
Temps de préparation : 5 minutes de plus pendant la nuit pour mariner
Temps actif : 15 minutes
au total : 20 minutes

Le

dashi et le beurre sont une combinaison classique, au moins dans ma cuisine. L’umami profondément salé de Dashi correspond parfaitement à la richesse du beurre. Ici, j’ai utilisé de la poudre de dashi : vous pouvez la trouver dans votre épicerie asiatique sympathique ou sur amazon.com.

marinade

  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • jus 1/2 citron
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja sucrée
  • 1 cuillère à café de poudre de dashi
  • poivre fraîchement moulu
  • 1 kg de steak de hanche

Terminer

  • 2 cuillères à café de poudre >
  • 2 cuillères à soupe de beurre à température ambiante
  • huile, pour la poêle
  • tranches d’oignons verts, pour la garniture
  • purée de pommes de terre, ou riz, d’une part

Fouetter ensemble l’huile, le jus de lime, le soja, la poudre de dashi et la quantité abondante de poivre dans un plat peu profond. Ajouter le steak et retourner pour couvrir la marinade. Vous pouvez également le mettre dans un sac avec fermeture éclair. Faire mariner toute la nuit, si possible, ou au moins pendant 6 heures.

Lorsque vous êtes prêt à cuisiner, mélangez la poudre de dashi et le beurre ensemble. Mettez de côté.

Chauffer une poêle à frire en fonte à feu vif. Ajouter une touche d’huile à la poêle, en répartissant uniformément. Quand il est chatoyant et sur le point de fumer, ajouter le steak et cuire, en le laissant intact pendant 2-3 minutes. Retournez et ajoutez le mélange dashi au beurre. Inclinez la casserole (à l’aide d’un gant de four si nécessaire) et utilisez une grande cuillère pour recueillir le beurre dashi fondu sur le dessus du steak, en abaissant le feu à moyen si nécessaire. Après 2-3 minutes, retirez le steak de la casserole et laissez-le reposer.

Trancher sur une diagonale, contre le grain. Complète avec une généreuse quantité d’oignons verts tranchés, sur un lit de purée de pommes de terre (ou riz !).

Note : J’ai ailé la purée de pommes de terre, mais c’était l’une des meilleures correspondances que j’ai faites, probablement parce que j’ai pris le temps de les forcer à travers un tamis — je n’avais pas de produit plus riche mais, pour dire le vrai, le tamis de la méthode produit des pommes de terre plus douces et plus douces.