Botrytis Cinerea : comment prévenir et contrôler

Botrytis Cinerea comment le prévenir et le contrôler

Si vous avez déjà vérifié votre jardin et trouvé des spores étranges, grises et floues sur vos plantes, il y a des chances que vous êtes tombé sur botrytis cinerea.

Cet agent pathogène fongique commun prend également beaucoup d’autres noms. La moisissure grise, la tache fantôme, la moisissure de cendres ou la pourriture botrytis ne sont que quelques-uns ! Mais pour la plupart d’entre nous, c’est ce maudit moule gris-noir qui transforme les fruits en bouillie et provoque le chaos sur nos plantes.

Vous n’avez pas à souffrir beaucoup plus longtemps. Je vais vous guider à travers ce qu’est botrytis cinerea, comment il se développe et ce qu’il faut faire si et quand vous le trouvez. Avec de bons soins et quelques tactiques préventives, vous pouvez vous débarrasser de la moisissure grise pour toujours !

Écoutez ce post sur le podcast Epic Gardening

Abonnez-vous au podcast Epic Gardening sur iTunes

Bons produits pour lutter contre Botrytis Cinerea :

Vue d’ensemble de Botrytis Cinerea

Nom commun/i moisissure grise, moisissure grise, pourriture botrytis, pourriture noble, tache fantôme, nom de moisissure de cendre/I Botrytis cinerea Famille Sclerotiniaceae Origine mondiale Plantes touchées Plus de 200 espèces végétales, y compris de nombreuses cultures vivrières plantes ornementales Remèdes communs huile de Neem, fongicide de cuivre, fongicides à base de bicarbonate de potassium, champignons mycorhiziens et bactéries bénéfiques (en particulier Bacillus subtilis, trichoderma et cladosporium). Excellent entretien de l’usine, débit d’air élevé, environnement à faible humidité.

Qu’ est-ce que Botrytis Cinerea ?

Un gros plan de l’agent pathogène montrant sa forme ramifiée surmontée de spores. source

Botrytis cinerea est un moule gris et fongique qui pousse sur plus de 200 espèces de plantes. Ce moule unique provoque des pertes de récolte de 10 à 100 milliards de dollars dans le monde chaque année. C’est aussi l’agent pathogène le plus commun responsable de la désintégration après la récolte des fruits et légumes.

Dans la plupart des cas, le botrytis cinerea est mauvais. Il est destructeur pour tout type de culture fruitière, y compris les fraises, les framboises, les tomates et bien d’autres. Même après la récolte, cela peut être un gros problème. Les fraises qui deviennent noires et moisies après la récolte sont infestées de botrytis cinerea, par exemple.

Cependant, pour une poignée de personnes, cela peut être très utile. Les producteurs de vin qui produisent des raisins de fin de saison ont constaté que ce moule provoque la concentration de sucres dans leurs raisins. Il en résulte une saveur beaucoup plus concentrée pour le vin fini, ainsi que des notes de saveur similaires à >

Cycle de vie de Botrytis Cinerea

Cette maladie des plantes hiverne dans les sclérotes chez les plantes. La sclérote est une masse dure semblable à un fil à l’intérieur du tissu des plantes telles que les bâtonnets de baies ou les vignes. Au printemps, lorsque les conditions humides et la pluie revigorent la plante, elle forme des masses de spores qui se propagent par les courants d’air, par les ouvriers ou par les gouttes de pluie.

Botrytis s’efforce de se développer sans conditions humides et températures relativement fraîches (59-73ºF ou 15-23ºC). Cela signifie que les cultures cultivées entre l’hiver et le printemps sont susceptibles de développer un problème de botrite, en particulier avec une mauvaise circulation de l’air.

Du côté positif, les températures supérieures à 80° F rendent la germination et la propagation de ces spores moins probables, et plus de 90° F, arrêtent complètement le développement. Les étés chauds sont une aubaine pour ceux qui souffrent de cette maladie.

Les températures inférieures à 73ºF sont beaucoup plus fréquentes au printemps. Cela signifie qu’il risque de devenir un problème en début de saison et nécessite un traitement rapide pour prévenir la propagation et les dommages aux plantes.

L’ augmentation de l’humidité augmente le risque de cette maladie fongique. Plus l’humidité est élevée, plus la probabilité que les spores de botrite puissent germer. Cela signifie que les gens qui poussent à l’intérieur des serres peuvent trouver cela un problème commun, ainsi que ceux qui poussent hydroponiquement.

L’ alimentation foliaire ou la formation de buée des plantes peuvent encore aggraver ce problème, car l’eau libre sur les plantes crée une probabilité encore plus grande de germination des spores. L’arrosage lorsque les températures commencent à baisser le soir peut également être dangereux, car cela permet aux spores de profiter des températures plus froides.

Les symptômes de Botrytis Cinerea

Botrytis sur la fraise. source

Botrytis cinerea peut affecter n’importe quelle partie du développement des plantes. Vous devez être prudent lorsque vous commencez vos graines par la floraison et la fructification.

Détection précoce de la botrite

Alors que différentes plantes auront des symptômes légèrement différents, l’un des premiers signes de botrytis cinerea sont des taches gorgées d’eau sur les feuilles. Celles-ci peuvent apparaître en blanc ou blanc cassé. Au fil du temps, ces taches deviendront brunes. Ils finiront par couvrir la plus grande partie de la feuille et la faire flétrir.

Progression subséquente de la botrite

Lorsque les feuilles commencent à brunir, il peut être facile d’identifier par erreur la botrite avec d’autres pathogènes fongiques. Cependant, le vrai danger vient lorsque l’humidité augmente. Des taches grisâtres et inégales de spores apparaîtront.

C’ est à ce moment que botrytis cinerea devient plus dangereux, puisque les spores dans votre jardin. La moindre brise, les éclaboussures d’eau ou même la taille des feuilles endommagées peuvent transmettre des spores microscopiques à d’autres plantes.

Au fil du temps, il semblera que toute votre plante est couverte d’une croissance grisâtre floue. Le fruit pourrira là où il gèle et vos fleurs apparaîtront de couleur grise. Finalement, la plante se fanera et mourra complètement, tombant victime du moule.

Vous n’êtes même pas à l’abri de botrytis cinerea après la récolte. Si vous entreposez votre récolte dans une zone fraîche mais très humide, les spores peuvent germer et détruire absolument votre récolte en la transformant en bouillie aqueuse.

Comprendre la pourriture noble

Raisins infectés par le noble pourri. Notez la croissance des spores. Source : davitydave

Mais qu’en est-il de ce « moule noble », ou la pourriture du botrytis ? Bien qu’il puisse être incroyablement utile pour concentrer les sucres dans les raisins du vigneron, cela dépend vraiment de la variété de raisins que vous cultivez.

Laconsommation de raisins tels que le rubis sans pépins ou les variétés sans pépins de flamme a tendance à être très sensible aux dommages causés par la botrite. Il en va de même pour une grande variété de raisins comme le chardonnay, le zinfandel, la petite syrah, le riesling blanc, le pinot noir et le sauvignon blanc.

Dans ces variétés les plus sensibles, le botrytis n’est souhaitable qu’avant la récolte. Il commencera à concentrer les sucres juste avant la période de pressage ou la période de consommation optimale, et tout raisin endommagé peut être facilement éliminé.

Il existe des preuves que la réduction de la densité du feuillage aidera à améliorer la condition et à prévenir la propagation de la botrite. Souvent, les vignobles laissent de côté leurs plantes dans un style ouvert qui favorise une bonne circulation de l’air vers l’ensemble de la plante et réduit les chances de croissance fongique.

Les variétés de raisins les plus rustiques peuvent résister plus longtemps à la propagation de cette maladie des plantes. Les variétés de nourriture sans pépins Thompson et pourpre sont plus résistantes. Les variétés de vinification avec une meilleure résistance comprennent le semillon, le cabernet sauvignon, le merlot, le muscate d’Alexandrie, le rubired, le silvaner et le cabernet rubern.

Les souches les plus résistantes ont tendance à succomber uniquement à la propagation fongique sur les plantes ou les fruits endommagés ou dans des conditions où elles ne sont pas taillées pour éliminer l’excès de développement foliaire. Ils ont également tendance à avoir des fleurs de spores vers la fin de la saison, dans les moments idéaux pour ce coup de pouce supplémentaire en saveur. Mais aucun cépage n’est complètement immunisé.

Si de bons soins ne sont pas donnés à leurs propres vignes, les victimes de la maladie tomberont. La concentration de saveur dans les raisins est inutile si les vignes finissent par mourir. C’est donc un acte d’équilibrage très compliqué !

Contrôle Botrytis Cinerea

Botrytis cinerea sur un haricot vert. Source : Image NYSIPM , contrôler cette maladie fongique est absolument nécessaire. Mais botrytis cinerea peut être difficile à combattre. Voici quelques conseils efficaces pour manipuler les plantes touchées et éviter les champignons à l’avenir.

Prévention de Botrytis Cinerea

La première étape du traitement est la prévention. Une bonne gestion du jardin éliminera le besoin de diverses formes de traitement.

Tailler ou poignarder les plantes pour assurer une circulation optimale de l’air autour d’elles. Selon le type de plante, vous devrez peut-être couper régulièrement la prolifération aléatoire pour vous assurer que l’air peut circuler facilement autour de la tige et des feuilles.

Assurez-vous que les plantes en cage comme les tomates ne remplissent pas complètement leur clôture. La circulation d’air est cruciale pour la prévention.

Pendant l’élagage, nettoyer les sécateurs entre les coupes avec un mélange d’eau de Javel et d’eau. Une solution d’une partie d’eau de Javel dans quatre parties d’eau suffit pour maintenir les cisailles stérilisées.

Gardez le sol sous les plantes exempt de débris végétaux. Les feuilles tombées, les fruits tombés, etc. peuvent favoriser la croissance des champignons et vous voulez éliminer les possibilités autant que possible.

Lorsque vous apportez de nouvelles plantes dans le jardin, maintenez-les temporairement séparées de vos plantes existantes. Cette quarantaine vous donne la possibilité de garder hors de votre jardin tous les ravageurs et maladies potentiels en les identifiant et en les traitant immédiatement.

Utilisez un tuyau pour fournir une irrigation directe aux racines et éviter l’humidité sur les feuilles des plantes. Si vous n’avez pas de système d’irrigation installé, arrosez tôt le matin afin que le soleil sèche les feuilles.

Ces tactiques vous aideront également à prévenir d’autres maladies fongiques telles que l’oïdium ou l’oïdium. Ils rendent également le jardin beaucoup plus beau, il est donc esthétiquement avantageux !

En outre, les plantes les plus saines ne sont généralement pas celles qui développent des maladies fongiques. Garder vos plantes en bonne santé et dans les meilleures conditions les protégera de nombreux problèmes.

Prévention du Botrytis Cinerea dans les serres ou les cultures d’intérieur

Ceux qui poussent à l’intérieur devront ajouter quelques mesures préventives.

A l’intérieur des serres et des garages, la circulation de l’air est cruciale. L’ajout de ventilateurs et d’évents est une étape essentielle, tant pour maintenir l’environnement à une température optimale que pour assurer aux plantes toute la circulation dont elles ont besoin.

Aération de l’air humide des cultures d’intérieur. La réduction de l’humidité réduira la probabilité de propagation de la maladie. Cependant, il peut augmenter la probabilité d’acariens, alors gardez un œil sur d’autres parasites. Cette ventilation est particulièrement importante la nuit lorsque les températures humenta.

Divisez votre taille et votre récolte en deux moments différents de la journée. Si vous tailler dans les premières heures de la journée, attendez quelques heures avant de recueillir, alors toutes les spores qui peuvent être dans l’air ne débarrassent pas sur vos produits fraîchement récoltés.

Empêchez l’humidité de pénétrer dans vos plantes, même si cela signifie que vous devez ajouter un ventilateur qui souffle directement sur elles.

Si vous marchez dans votre serre, vous avez l’impression que vous venez d’entrer dans une forêt tropicale et que tout est humide, vous aurez une explosion de botrite plus tôt que tard ! Il vaut mieux être en sécurité que désolé.

Bien que garder les plantes en bonne santé est le sujet d’un autre article, vous pouvez jeter un oeil à cette liste de contrôle pour vous assurer que vous faites tout correctement.

Que faire en cas de prévention

Une fleur colonisée par le botrytis. Source : Flowersabc

Parfois, quelle que soit la propreté du jardin, le botrytis cinerea se forme toujours.

L’ une des plus grandes difficultés avec le botrytis cinerea est qu’il tend à s’adapter à différentes méthodes fongicides. Il peut développer une forme d’immunité aux méthodes couramment utilisées. Vous devrez également adapter vos méthodes de traitement de la maladie afin de rendre l’immunité aux champignons difficile.

Changer vos traitements entre les méthodes biologiques et microbiennes est une bonne façon de le faire. Les traitements biologiques des feuilles peuvent défendre vos plantes et balayer la croissance à l’avance. L’ajout de traitements microbiens du sol fournit une protection supplémentaire intégrée au sol qui peut aider vos plantes.

Traitements biologiques

L’ ancienne réserve de Neem Oil s’applique ici. Si vous parvenez à empêcher la croissance des champignons à partir du moment où vous plantez en traitant régulièrement avec de l’huile de neem, en premier lieu, vous ne pouvez pas développer la croissance des champignons. Il gardera également d’autres organismes nuisibles à distance. Sinon, il existe des alternatives à choisir.

Il a

été démontré que les fongicides de cuivre liquide, tels que le fongicidecuivre, aident à prévenir les plantes contre l’infestation des spores. Si les prévisions météorologiques prévoient une plus longue période de temps plus fraîche et humide, il peut être temps de se préparer. Appliquez ce fongicide tous les sept à dix jours à partir du début de la floraison à travers la culture pour protéger vos plantes.

Le bicarbonate de potassium est également efficace contre les dangers de la botrytis. Le fongicide GreenCureest une variété qui est en grande utilisation biologique. Cette formule en poudre, lorsqu’elle est mélangée à de l’eau, peut être pulvérisée régulièrement pour réduire la croissance fongique et décourager les maladies. Il est considéré comme sûr par la FDA et est souvent utilisé dans le jardinage biologique.

Traitements mycorhiziens et bactériens

Prévenir les maladies fongiques de devenir immunisées contre d’autres fongicides et l’utiliser alternativement avec un produit à base de bacillus subtilis. Cette bactérie bénéfique aidera à prévenir de nombreuses excroissances fongiques différentes et est commercialisée sous le nom de Serenade Garden.

Ne comptez pas seulement sur la pulvérisation foliaire. Assurez-vous que votre sol et vos plantes sont sains et bien défendus en infusant des champignons mycorhiziens bénéfiques et des bactéries bénéfiques dans le sol. Ils aideront non seulement à prévenir les maladies, mais aussi aider les racines de votre plante à prendre l’alimentation plus rapidement.

J’ aime ajouter de l’ engrais biologique dans mon sol lors de la plantation de nouvelles plantes. Cet engrais 5-4-2 est rempli d’une liste exhaustive d’habitants du sol en bonne santé, en plus d’être un choix solide d’engrais organiques.

Pour les personnes qui fabriquent des cultures hydroponiques, un produit similaire Mycostop peut être une bonne option à condition que vous ayez de l’eau en circulation continue. Il peut également être fait comme un trempage du sol ou comme pulvérisation foliaire pour les cultivateurs souterrains. Cela permet de contrôler ou de supprimer de nombreuses maladies fongiques courantes.

Les deux avantages les plus efficaces pour prévenir le botrytis cinerea sont le tricoderma et le cladosporium, alors assurez-vous de les inclure quel que soit votre utilisation. Ces deux types sont fascinants par leur efficacité et souvent beaucoup moins chers et plus sains qu’un fongicide chimique.

Quelle que soit la méthode que vous choisissez, vous devez également compléter le traitement de la botrite en contrôlant votre environnement et en gardant un œil sur le développement des blessures et des spores. En tant que jardinier, vous serez toujours la première ligne de défense contre tous les ravageurs et les maladies du jardin.

Foire aux questions

Une autre fleur colonisée par la botrite. Source : Flowersabc

Q : Le botrytis cinerea est-il dangereux pour les humains ?

R

 : Bien que la plupart des gens n’aient aucun problème, le botrytis cinerea peut provoquer une réaction allergique. Connu sous le nom de « poumon du vigneron », c’est une forme de pneumonie d’hypersensibilité. Souvent, il n’est pas mortel, mais il peut être très inconfortable et peut nécessiter un traitement par un médecin pour le résoudre.

Alors que la pneumonie d’hypersensibilité peut être causée par un certain nombre de facteurs (y compris la moisissure aspergillus, qui se traduit par un « poumon de compost » ou « poumon d’agriculteur »), botrytis cinerea inhalé en grandes quantités peut provoquer une inflammation des poumons. Il est préférable de l’éviter complètement en éliminant la moisissure sur les plantes avant qu’elles ne se propagent.

Si vous découvrez une forte croissance de moisissures grises, placez un sac en plastique sur le dessus pour réduire la probabilité que les spores pénètrent dans l’air et retirez-le soigneusement. Les plantes entièrement infectées doivent toujours être enlevées de cette façon pour éviter la propagation des spores !

Prévention de la pneumonie d’hypersensibilité est  : ne pas respirer de grandes quantités de poussière. Si vous faites quelque chose de poussiéreux, portez un masque tout en le faisant.

Grâce à cette information, vous devriez être en mesure de prendre une position solide contre la moisissure grise dans le jardin. Et, heureusement, vous aurez moins de problèmes avec elle à l’avenir !

Y a-t-il d’autres questions que vous pourriez avoir au sujet du botrytis cinerea ou des maladies qui vous affectent ? Faites-moi savoir dans les commentaires afin que je puisse me concentrer sur eux pour vous !