5 essentiels pour une séance d’entraînement en plein air

Essentiels pour l’entraînement en plein air pluvieux

Le temps froid pluvieux ne devrait pas noyer vos plans d’entraînement en plein air. Investir dans une poignée d’imperméables incontournables peut garder votre entraînement sur la piste lorsque le temps de l’automne devient dégoûtant. Avant de sortir sous la pluie, considérez ce que vous transportez habituellement lorsque vous vous entraînez à l’extérieur. Nous vous conseillons de choisir l’équipement qui vous convient et vos accessoires.

La pluie doit sceller l’humidité, rester immobile et ne pas vous alourdir. Il y a peu de choses plus gênantes lors d’une course pluvieuse qu’un jeu de clés qui rebondissent dans une poche trop lâche. Et rien n’est plus ennuyeux que de se demander si votre téléphone est mouillé ou pas à chaque étape.

La visibilité est également importante lors du choix de l’équipement pour les jours de pluie. Choisissez des objets aux couleurs vives avec des bords réfléchissants pour que d’autres puissent vous voir. Votre capacité à voir sans gouttes de pluie occultant votre vision est également importante. Une attention particulière à ce que vous portez sur votre tête et votre visage peut être la différence entre plisser un trou rempli d’eau ou tordre la cheville à l’intérieur !

Vous aimerez aussi : Entraînements du matin : 5 raisons de commencer votre journée à la salle de gym

Pensez à ajouter ces 5 articles à votre garde-robe :

1) Chapeau imperméable

Beaucoup de gens associent des chapeaux de course aux jours ensoleillés. Mais un chapeau imperméable à bord peut protéger vos yeux des gouttes de pluie. Asics, Brooks, Adidas, Saucony et d’autres ont une variété. Découvrez cette revue mondiale des chapeaux de course de Runner.

2) Verres

Si vous portez des lunettes, vous avez de la chance ! Tu as un pare-brise. Si vous ne portez pas de lunettes, une paire de lunettes colorées peut améliorer votre vision sous la pluie. Une fois que votre corps se réchauffe, les lentilles peuvent ternir par temps froid et humide. Aide à utiliser un spray anti-buée (en voici un) sur les lentilles.

3) Vêtements et chaussettes respirants

Avouons-le, vous serez mouillé. Donc, ne portez pas de coton ! Les vêtements en coton humide deviennent lourds et augmentent la probabilité de cloques et de frottements. Essayez le lycra, le bambou, le spandex et d’autres tissus absorbant l’humidité. Certaines chaussures sont faites de Gortex pour minimiser l’humidité. Run Repeat a dressé une liste de classements de chaussures de course étanches à considérer si vous voulez emprunter cette voie.

4) Ceinture imperméable

Avec des entreprises comme Woogin, Axier, Top Fit et d’autres qui fabriquent des ceintures imperméables pour transporter votre téléphone, vaporiser et plus encore, vous trouverez à la fois un bon ajustement et une fonction. Découvrez ce Runner Click examen pour avoir une idée de ce qui est là-bas. Si sortir votre langue pour collecter les gouttes de pluie ne fournit pas l’hydratation dont vous avez besoin, pensez à investir dans une ceinture d’eau résistante aux intempéries.

5) Coupe-vent/veste

Une veste imperméable bien ajustée peut vous faire passer des heures d’exercice en plein air. Assurez-vous d’avoir des poches zippées. Essayez la veste pour vous assurer que les poches sont dans des positions confortables. Assurez-vous que le capot reste levé même quand vous le souhaitez, mais il n’interfère pas avec vos mouvements lorsqu’il est abaissé. Runner’s World a fait le sale travail pour vous et testé 30 vestes différentes pour voir comment elles résistent au vent et à la pluie. Les résultats complets pour 2017 sont ici.